Déforestation

Publié le par lorvertdudecor.over-blog.com

Environ 13 millions d'hectares de forêt tropicale, soit un quart de la France, disparaissent chaque année dans le monde, soit l'équivalent de 36 terrains de football par minute. La destruction des forêts est à l'origine d'un cinquième des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que le secteur des transports au niveau mondial. L'Amérique du sud perd 4 millions d'hectares de forêts par an; 35% de sa superficie est utilisée à des fins agricoles ou d'élevage.(Greenpeace)

 

La déforestation touche toutes les forêts tropicales et en particulier l'Amazonie, l'Afrique Equatoriale et l'Asie du Sud-Est.
La principale cause de la déforestation est l'exploitation forestière. Les méthodes employées par l'homme sont en opposition totale avec le principe du développement durable: on coupe et on brûle la forêt à un rythme beaucoup plus rapide que celui de la régénération et de la replantation, sacrifiant des espèces végétales dont nous ne nous servirons même pas.

Coupe à blanc: Tout couper pour n'utiliser que ce qui est vendable.

D'après le World Ressource Institute, 80% de la couverture forestière mondiale originelle a été abattue ou abimée et ce essentiellement au cours de ces 30 dernières années.

"Les arbres sont des maillons essentiels de la chaîne de la vie. Ils jouent un rôle vital dans la régulation des climats et du cycle de l'eau. Les forêts sont parmi les écosystèmes les plus riches et les plus stables de la planète. Selon les scientifiques, les forêts mondiales renferment plus de 50 % de la biodiversité terrestre. Or la dégradation de la forêt se poursuit à un rythme inquiétant. Chaque semaine 200 000 hectares de forêts disparaissent et seules 6% des forêts sont protégées dans le monde.

Les forêts tropicales sont les plus touchées mais les zones tempérées et boréales subissent, elles aussi, des pertes importantes en biodiversité. En effet la gestion forestière réduit, pour les besoins de l'homme, le nombre d'espèces d'arbres et rend homogènes les milieux naturels, ce qui diminue d'autant la variété de la faune et de la flore." (source WWF http://www.wwf.fr/empreinte_ecologique/)

 

La forêt, refuge pour certains, maison pour d'autres, source d'inspiration et de bien-être pour nombre d'entre nous, véritable pharmacie pour tous, mère nourricière... la forêt qui nous protège et nous offre tout ce dont nous avons besoin pour vivre (eau, air,nourriture,médicaments, vêtements...), la forêt qui disparaîtogo2 251t un peu plus chaque jour, emportant avec elle plus de 20 000 espèces animales et végétales par an.

"Le déboisement détruit également les sols, rendant les terres improductives, particulièrement en zones tropicales : sans couverture arborée, les sols naturellement pauvres, sont exposés au vent, au soleil, et à la pluie. Rapidement la couche arable est remplacée par une croûte dure et improductive.Les forêts protègent les sols et jouent un rôle primordial dans le cycle de l'eau, en la stockant et en la régulant.
Lorsqu'une forêt disparaît, le carbone qu'elle emmagasinait est en grande partie rejeté dans l'atmosphère, augmentant l'effet de serre et le réchauffement climatique.ans forêts, il n’y aurait bientôt plus d’eau dans les rivières. Un phénomène déjà très perceptible dans beaucoup de pays, particulièrement en Afrique. ." (notre-planète.info , http://www.notre-planete.info/)

L'Amazonie est considérée comme le poumon de la planète car elle est le dernier lieu vierge sans contact avec la civilisation. Elle produit les 2/3 d'eau douce de la planète et abrite 1/3 de la forêt pluviale de la planète, et est donc la plus grande réserve d'eau douce du Monde.

 " Les forêts primaires, qui regroupent 75 à 90 % de la diversité biologique de la planète, disparaissent peu à peu de la surface de la Terre, sous les coups des exploitants de bois, des chercheurs d'or ou des planteurs de soja. A ce rythme, elles auront disparu dans dix ans."Francis Hallé, botaniste et spécialiste des forêts tropicales

Chaque année, 250 000 hectares de forêt sont détruits pour la culture de soja.

Stopper la déforestation est un objectif réalisable, peu coûteux et nécessaire, qu'attendons-nous?

Quelques-unes des solutions qui sont à notre portée:
-Le recyclage. Réduire en premier lieu notre consommation de pâte à papier, acheter du papier recyclé...

-création de zones protégées. Certaines ONG l'ont déjà fait, par exemple en Bolivie, ou elles récupèrent des zones forestières en l'échange de quoi elles aident le pays à rembourser sa dette extérieure.
L'association Greenpeace a également proposé  la création d'un fonds international par les pays industrialisés pour arrêter la déforestation dans le monde, estimant qu'il faudrait de 20 à 27 milliards d'euros par an pour y parvenir d'ici 2015.
Les pays riches, qui ont une responsabilité historique dans les émissions de gaz à effet de serre (GES) et le réchauffement climatique, seraient ainsi appelés à aider les pays qui conserveraient en l'état leurs forêts tropicales au lieu de les transformer en surfaces agricoles.

-Création de foyers solaires dans les régions où on cuisine au feu de bois.

-Réglementer le marché du bois et faire respecter ces réglementations, bannir le bois illégal, favoriser les produits locaux afin d'éviter les transports inutiles, coûteux et polluants et préférer les bois certifiés FSC.

S'il vous vient d'autres solutions, n'hésitez pas à nous les faire partager...

Le Forest Stewardship Council de Bonne Gestion Forestière est une organisation internationale qui fait respecter des règles strictes (les espèces transgéniques sont exclues, les pesticides interdits ou très réglementés, les méthodes d'abattage contrôlées afin d'avoir le moins d'impact possible sur les espèces animales et végétales avoisinantes, les droits des habitants des forêts respectés..)
Pour plus d'information:

http://www.fsc-france.fr/   ,  http://www.fsc.org/

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article