Les plantes communiquent

Publié le par Mél'O

Les plantes ressentent, les plantes communiquent entre elles, elles communiquent également avec les animaux et le feraient volontiers avec nous si nous étions prêts à écouter.

On pensait que les shamans étaient les seuls à pouvoir communiquer avec les plantes (ils accueillent entre autre des visions transmises par la plante lors de rituels, grâce auxquelles ils en savent davantage sur celles-ci).. et bien non, les plantes parlent aussi entre elles pour se prévenir d'un danger. Elles savent aussi appeller des insectes à l'aide lorsqu'elles sont attaquées, comme ces plantes qui sécretent une molécule attirant des guêpes,prédatrices des chenilles qui les dévorent, ou encore ces grands arbres qui abritent des fourmis guerrières afin de se protéger des intrus et des parasites...

Elles communiquent soit par les racines soit par leurs feuilles en s’envoyant des micro molécules ou en dégageant des odeurs...

 

Le texte ci dessous est extrait de "l'Encyclopédie du savoir relatif et absolu", de Bernard WERBER:

 

"Communication entre les arbres:


Certains acacias d'Afrique présentent d'étonnantes propriétés. Lorsqu'une gazelle ou une chèvre veut les brouter, ils modifient les composantes chimiques de leur sève de manière à la rendre toxique.

Quand il s'aperçoit que l'arbre n'a plus le même goût, l'animal s'en va en mordre un autre. Or, les acacias sont capables d'émettre un parfum que captent les acacias voisins et qui les avertit immédiatement de la présence du prédateur.

Les herbivores s'écartent alors, en quête d'un acacia trop éloigné pour avoir perçu le message d'alerte.

Il se trouve cependant que les techniques d'élevage en troupeaux réunissent en un même lieu clos le groupe de chèvres et le groupe d'acacias. Conséquence: une fois que le premier acacia touché a alerté tous les autres, les bêtes n'ont plus d'autres solutions que de brouter les arbustes toxiques; C'est ainsi que de nombreux troupeaux sont morts empoisonnés pour des raisons que les hommes ont mis longtemps à comprendre."

Le message serait transmit dans l'air,ce pourrait qui expliquer pourquoi certains troupeaux P1100257 se déplacent à contre vent...

 

On les savait sensibles à la musique, on se rend compte aujourd'hui qu'elles seraient aussi sensibles à nos malheurs.

Toujours dans la géniale encyclopédie de Mr Werber, on apprend que les plantes perçoivent la douleur:

 

"Si on pose les électrodes d'un galvanomètre, machine à mesurer la résistance électrique, sur l'écorce d'un arbre et que quelqu'un appuyé contre le tronc s'entaille le doigt avec un couteau, on constate un mouvement de l'aiguille du galvanomètre. L'arbre perçoit donc la destruction des cellules lors d'une blessure humaine! Cela signifie que lorsqu'un humain est assassiné dans une forêt, tous les arbres le perçoivent et en sont affectés."

 

J'avais aimé à l'époque l'idée maîtresse du film "Phénomènes" de Night Shyamalan: les plantes se sentant menacées par l'homme, se mettaient à secréter une molécule mortelle pour lui... Ca ressemble déjà moins à de la science fiction quand on sait tout ça!

 

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je conseille le livre de Jean Marie Pelt intitulé "Les langages secrets de la nature" et vous invite à regarder le documentaire"la communication des plantes" mis en lien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article