Mani

Publié le par Mél'O

Mani a été très gravement maltraité et est arrivé au refuge dans un état catastrophique, sans poils et enchaîné à outrance.

Il a depuis retrouvé sa fourrure, mais pas l'usage complet de sa main qui est restée complètement déformée.

On ne connaît pas vraiment son histoire et les volontaires auront du mal à gagner sa confiance.

Il adore interagir avec les autres singes et les jeunes l'entourent souvent.

 

Il a intégré le refuge il y a moins de 5 mois. C'est le plus âgé des capucins et sûrement le plus intelligent.

C'est un pro de l'évasion et l'une des volontaires en a fait les frais...Mani.jpg

 

Il en veut aux femmes qui doivent l'éviter, faire en sorte de ne pas croiser son regard et ne jamais lui tourner le dos.

 

Il a essayé de me sauter dessus un jour où j'avais le dos tourné et autant vous dire que je n'étais pas rassurée après..

Ce jour là, il avait été changé de place car il était parvenu à s'échapper peu de temps avant. Il n'était donc pas très loin de la table où l'on nourrit les bébés. Il m'avait semblé que sa longe ne lui permettait d'aller que jusqu'à un certain niveau et je m'étais trompée d'un mètre.

Accompagnée d'Ivana, la vétérinaire et de Joe, volontaire très proche de Mani, je lui avais ce matin là donné son bol de porridge au niveau de ce que je pensais être la limite de son nouveau territoire.

Comme Joe était présent, il a pris le bol plus ou moins tranquillement mais m'a tout de même décoché un regard sombre/ inquiet en grommelant.

Cette interprétation est complètement personnelle, mais avec le recul j'ai l'impression qu'il s'est dit "comment elle ose me donner mon bol celle là, elle n'a pas peur de moi, je vais lui montrer à qui elle a à faire..."

Plus tard dans la journée, on retourne les nourrir. Alors que Joe est occupé plus loin à nourrir Mirka, Ivana et moi disposons de la nourriture sur la table des bébés, quand soudain en une fraction de seconde je vois le regard d'Ivana s'obscurcir, elle cri "attention!" et j'ai juste le temps de me décaler d'un mètre. Je tournais le dos à Mani qui pouvait en fait descendre plus bas que ce que je pensais et j'ai vu une masse sombre dans les airs bondir sur moi.

Il n'a pas réussi à m'atteindre et m'a alors regardé d'un regard noir en se masturbant (je vous assure que c'est flippant!).

C'est là que Joe est arrivé. Mani est alors remonté d'un mètre et a affiché une bouille de bébé penaud (il savait qu'il avait fait une bêtise) On n'aurait pas dit le même singe. Docteur Jekyll et Mr Hyde!

 

J'ai donc échappé à Mani, chance que n'a pas eu Jade, l'australienne.

C'est l'accident le plus grave qu'il y ait eu pendant mon séjour et depuis l'ouverture du refuge je pense. (Il y en avait eu un autre quelques années auparavant: un coati avait mordu et sectionné le talon d'achile de son ancienne propriétaire venue lui rendre une visite)

Jade avait déjà été mordue par Mani un jour où elle était passée par d'inadvertance sur son périmètre et il l'avait depuis prise en grippe.

Quelques jours plus tard, Jade est retournée nourrir les singes. On fait souvent deux ou trois jours avec les mêmes animaux pour un meilleur suivi et Mani savait donc qu'elle allait revenir un peu plus tard.

Mani qui avait depuis son escapade avait une double sécurité qu'il ne pouvait pas ouvrir avec sa main déformée, a tout de même réussi à se libérer. On suppose qu'un des bébés l'a aidé. Il a alors attendu le retour de Jade.(ce n'est pas la première fois que je vois singe agir avec préméditation)

Quand celle-ci s'est présentée pour nettoyer la cabane de Luna, Mani s'est jeté sur elle. D'après ses dires, elle s'est protégé le visage avec son bras et s'est servi de son bidon en plastique comme bouclier et elle a roulé au sol avec le singe sur elle. Mani l'a mordu gravement à deux reprises au niveau de la main et plus artificiellement à la jambe.

Je n'étais pas très loin quand s'est arrivé et on s'est tous précipité vers elle en l'entendant hurler. On l'a vu arriver la main ensanglantée et on est toutes allait s'enfermer dans la cuisine de Marcelo et Vicky quand elle nous a dit que Mani était détaché. Je me souviendrai toujours du regard d'Ivana quand on a vu la plaie et du trou béant dans la main de la pauvre Jade. Elle a été amené d'urgence à l'hôpital de Coroico où on la envoyé à celui de la Paz, au vu de a gravité de la blessure. Mani lui avait sectionné deux nerfs et un tendon et Jade a eu besoin de deux chirurgies (il en faudra peut être une supplémentaire plus tard...) Elle a passé plus de deux semaines à l'hôpital puis est venu passer le reste de sa convalescence avec nous au refuge. Elle a été très courageuse et a fait preuve de beaucoup d'indulgence envers Mani, comprenant que son comportement était du à son passé difficile.

 

Il ne faut pas oublier qu'en travaillant auprès d'animaux sauvages, qui qui plus est ont été maltraité par l'homme et n'en gardent pas un très bon souvenir, on encourt des risques.

Il faut faire preuve de beaucoup de patience, de calme et de vigilance à tout instant et être prêt à pardonner.

 

Mani n'est pas un monstre et peut s'avérer très affectueux (avec les hommes). C'est d'ailleurs le petit préféré de mon ami Joe qui peut le manipuler sans problème.

 

Je voudrai mentionner la réaction de Marcelo quand Jade s'est fait mordre:

Alors qu'on était tous en panique à la vue de la main de Jade, Marcelo est sortit très calmement (Marcelo est la tranquillité incarnée); il s'est avancé vers le territoire des singes et s'est accroupit à l'entrée. Il a ouvert les bras et Mani est venu s'y blottir en pleurant. (conscient de sa bêtise encore une fois) Il l'a alors ramené à sa place et rattaché sans difficulté.

 

La nuit après l'accident, Ciruelo a attaqué Mani, lui laissant une grosse cicatrice sur le visage. J'aimerai penser qu'il a pris la défense de Jade mais je crois plutôt qu'il voulait lui rappeler que c'était lui le mâle alpha.

Commenter cet article