News from la selva

Publié le par Mél'O

Kimbo donne à manger à frederik

La semaine a été mouvementée , on a recu CNN Espagne sur deux jours et on a du bien travailler avant leur arrivée pour que tout soit au mieux. Ils vont devoir revenir car leur camera a rendu l'âme pour leur dernier jour de tournage, (Kimbo leur a aussi croqué un micro!!)

 

Les volontaires s'enchainent et les colocs aussi! A chaque fois qu'un volontaire s'en va ou qu'un autre arrive l'ambiance change énornement et cela apporte du dynamisme.Ce qui est plutôt sympa, mais pour moi qui m'attache vite et peux être un peu nostalgique, c'est parfois un peu triste, qu'importe je garde un peu de leur energie au fond de moi...

 

Ma coloc' australienne est partie. De nouveaux colocataires sont arrivés: Jorn (belgique), Ido (Israel), Federik (Suisse) et Joe ( Angleterre).Un couple d'anglais s'est installé dans la cabane d'à côté et Zak, un ancien volontaire américain est revenu pour nous faire partager son expérience. Les langues se mélangent et il n'est pas rare de parler trois langues différentes dans une même phrase!!! Heureusement que les animaux eux comprennent toutes les langues!!!

 

La plupart des volontaires restent deux semaines, deux semaines pendant lesquelles on travaille ensemble toute la journée et avec qui on vit au quotidien des aventures assez surprenantes, les liens se créent très vite.

Je fais partie des rescapées pour l'instant, contrairement à la plupart je n'ai pas encore été mordue! Coup de bol, car c'est très dur de prévoir la réaction des singes.

Il suffit parfois qu'un bébé pleure un peu plus loin pour qu'ils se mettent à mordre..surtout s'il s'agit d'un bébé alpha. ( le singes savent que le bébé sera alpha dès sanaissance, les petits alphas sont surprotégés et c'est ce qui nous permet de les reconnaitre, Frutilla est un bébé alpha, elle est très proche de Luna et Cereza, deux adultes et je n'aime pas trop devoir aller nourrir Luna quand Frutilla est dans les parages, je sais que si la petite me grimpe sur les épaules Luna me mordra, si Frutilla pleure Luna me mordra et cela même si je ne la touche pas!

La plupart du temps si Frutilla est là je donne à Luna son bol de porridge à l'entrée de son territoire et elle part avec en marchant sur deux pattes.

 

Pour l'instant j'échappe donc aux grosses morsures. Par contre, j'ai rencontré l'aigle de très près..

Un jour où je donnais à manger aux oiseaux, il m'a tout simplement percuté en pleine tête; il avait faim d'accord, mais il aurait pu trouvé un autre moyen pour me le faire comprendre!! Cet aigle est arrivé un mois avant moi au refuge et il ne savait pas voler, depuis il a apprit à voler mais pas encore à chasser. Depuis ce jour là, j'étais chargée de le nourrir, (c'est assez marrant de devoir trouver un aigle sur 11 hectares pour lui lancer de la viande crue!!)

La plupart du temps je n avais pas à le chercher longtemps, il me repérait de loin.

Marcelo, informé de ma rencontre avec l'aigle vient me voir un jour et me demande " Mélo, comment tu vas l'appeler ton aigle?" J'avais encore mal à la tête et le premier mot qui m'est venu à l'idée était "cabron"!!

J'ai donc demandé un temps de réflexion! En fin de journée j'avais trouvé: l'aigle s'appellera Nayra, qui signifie en aymara l'oeil, la vue, le passé..

Une semaine plus tard, Nayra dont l'instinct est revenu a attaqué un autre oiseau. Il a alors été capturé et emmené dans une réserve naturelle à plus d'une heure du refuge pour la sécurité des autres oiseaux. 

Deux jours plus tard, il était de retour avec un autre aigle!!! ("Et toi, viens avec moi je connais un endroit sympa!..")

Bon, j'en rigole parce que j'aime cet aigle et que pour l'instant, ils n ont attaqué aucun autre oiseau; je croise les doigts pour que ca dure..

 

Les singes ne sont pas en reste non plus pour nous faire tourner en bourrique.

La plupart savent ouvrir les portes et les verrous et l'après-midi quand viennent les touristes, ils profitent au maximum de leur manque de vigilance. Ils sont tres intelligents: si une volontaire de sexe feminin est chargée de surveiller les douches, les singes iront dans les douches des hommes, si c'est un garçon, ils fonceront vers les douches des filles.

Ils savent qu'ils gagnent de cette facon du temps pour faire des bêtises!!

 

Ils sentent nos énergies et savent à la seconde si on a peur ou si on est triste.

Ils sont parfois très affectieux et  vont même jusqu´à partager leur nourriture avec nous et essaient de nous nourrir, ce qui est plutot sympa quand ils ne mangent pas de grosses araignées!!

 

J'adore rester avec eux quand il pleut car ils sont alors très calmes et viennent dormir sous nos chemises en recherche de chaleur..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article