Pourquoi la Bolivie?

Publié le par lorvertdudecor.over-blog.com

 

bolivie relief« La Bolivie est la synthèse de l'Univers. » , Alcide d'Orbigny, anthropologue.


C'est le pays le plus traditionnel et le plus isolé d'Amérique Latine. Sa population, majoritairement indienne, perpétue des traditions ancestrales héritées des civilisations précolombiennes tiahuanaco et inca.
Ce pays possède une des plus grande biodiversité au monde. De l'Altiplano à ses vallées, de ses volcans à son désert de sel au décor lunaire ou encore dans sa forêt amazonienne, les couleurs, les bruits et les sensations ne sont jamais les mêmes. Elle représente 20% des provisions d'eau douce du globe et un dixième des espèces végétales et animales au niveau mondial. (Environ 20000 espèces de plantes et des  milliers d'espèces animales parmi lesquelles  250 espèces de vertébrés se trouvent en voie de disparition. )

 

Elle possède 66 des 112 écosystèmes existants, plus de 32 groupes ethniques,300 sites archéologiques...

De par ses fortes variations d'altitudes, elle offre une grande variété d'habitats naturels. En comparaison avec ses pays voisins, ses fleuves et

ses paysages n'ont pas été dramatiquement explorés ou altérés par le progrès humain ce sont donc des zones idéales pour la conservation. On y trouve également nombreuses réserves et parcs nationaux. Certaines sont gérées par des ONG qui en contrepartie aide le pays à rembourser la dette du pays.

17% du pays est classé en zone protégée, ce qui fait de la Bolivie le pays à la plus grande quantité d'aires protégées.

La Bolivie  possède aussi la plus importante superficie de bois tropical natif certifié (FSC).

 

Les principales menaces à la biodiversité sont l'agriculture et l'élevage,  l'exploitation du gaz, du pétrole et du lithium, les exploitations minières et le développement des infrastructures...

 

La Bolivie détient déjà de très bonnes lois en vue de protéger les ressources naturelles, comme la Loi Forestière, très appliquée. Une Loi des Eaux est en cours d'élaboration. Même s'il reste de nombreuses choses à développer, on peut déjà constater de grandes avancées.

 

La Bolivie a contrairement à nous, interdit l'utilisation des animaux dans les cirques en 2009.

La Bolivie compte 40 milliards d'hectares de forêt vierge, ce qui combiné au niveau élevé de pauvreté, représente un défi pour la conservation.

Du fait de sa géographie variée, de sa faible densité de population et de son absence de développement extensif, elle offre un des meilleurs endroits pour l'observation des animaux de l'Amérique du Sud.

 

« Bolivia es un país muy diverso culturalmente, con muchas naciones, creo que hay como 36 naciones y diferentes idiomas, son grupos étnicos, y siendo los mas importantes, aymara, quetchua, guaraní...  La relación que han tenido todos los indígenas en Bolivia tradicionalmente, históricamente con la tierra, ha sido muy fuerte.

Lo sigue siendo hasta hora aunque en algunas partes se esta perdiendo, siempre habia antes un concepto de reciprocidad con la tierra.

 

 

Se cree también mucho en el poder del sol, y luego en el poder de las montanas, aquí se llama los achachillas a los espíritus, a los dioses de las montanas .

Entonces, todos digamos los dioses y espíritus que rigen la cosmovisión andina y de otros pueblos mas bajos tienen que ver con los poderes de la naturaleza.” Vicky Ossio, La Senda Verde.

 

traduction: La Bolivie est un pays aux cultures très diverses, avec beaucoup de nations, je crois qu'il y a comme 36 nations et différentes langues, ce sont des groupes ethniques, les plus importants étant aymaras, quetchuas, guaranis ... La relation qu'ont eu tous les indigènes en Bolivie traditionnellement et historiquement avec la terre, a été très forte.

Elle continue de l'être même si elle se perd dans certains endroits ; avant il y avait toujours un concept de réciprocité avec la terre.

 

 

On croit aussi beaucoup au pouvoir du soleil et aussi au pouvoir des montagnes, ici on donne le nom d'achachilas aux esprits, aux dieux des montagnes.

Donc, tous les Dieux disons et les esprits qui régissent la cosmovision andine et celle des autres villages plus bas sont en rapport avec les pouvoirs de la nature.”


P1090371.JPGP1090395

Commenter cet article