Un homme qui marchait dans la nuit glissa sur une pierre

Publié le par Mél'O

"Effrayé à l'idée de tomber trois cent mètres plus bas-il savait que la vallée était profonde-, il s'accrocha à une branche qui pendait au dessus du rocher. Dans la nuit, tout ce qu'il pouvait voir, c'était un abîme sans fond.Il cria. Son propre cri lui revint en écho. Il n'y avait personne pour l'entendre. Vous pouvez imaginer cet homme, toute sa nuit de torture. A chaque instant, la mort était là, ses mains devenaient froides, il perdait prise...

 

Quand le soleil se leva, il regarda en bas et se mît à rire: il n'y avait pas d'abîme. Juste trente centimètres blus bas, il y avait un rocher. Il aurait pu se reposer toute la nuit, bien dormir: le rocher était assez grand. Mais toute la nuit fut un cauchemar.

 

  Je peux vous le dire de ma propre expérience: la peur n'est pas plus profonde que ça, trente centimètres.

Maintenant cela dépend de vous, vous pouvez rester accroché à cette branche et faire de votre vie un enfer ou vous pouvez lâcher la branche et vous tenir sur vos jambes. Il n'y a rien à craindre. "

 

Osho, le Courage.

Commenter cet article