Le Jardin Mandala

Publié le par Mél'O

 

"Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension sphère, environnement, communauté…

Le mandala n’est pas strictement bouddhiste. Le mandala est de toutes les cultures, de tous les temps.

Les Mandalas de toutes les traditions dans le monde (amérindiennes, celtes, hindoues, tibétaines) offrent une représentation symbolique de l’univers.

Le jardin mandala, lui, provient d'une philosphiesur la pratique horticole"

 

 

"Le jardin mandala est disposé de manière à ce que l’arrosage se fasse à partir d’un point central. Il donne facilement accès à toutes ses parties tout en maximisant l’espace de croissance. Il a l’avantage d’être plaisant à regarder et lorsque son entrée fait face à l’est il favorise le flot des énergies subtiles. La plantation est planifiée pour permettre chaque plante de baigner dans la lumière et l’air tout en bénéficiant de la régulation naturelle contre les envahisseurs nuisibles tels l’éparpillement des plantes de familles similaires, attirant et abritant les prédateurs naturels, et le compagnonnage . Le papillon du chou, souvent un problème dans les jardins classiques y nourrit le petit oiseau attrapeur d’insectes, et le moineau importun attrape bientôt la tendre chenille verte."

 

Indexé sur les 4 points cardinaux, il est aussi relié aux 5 éléments : Terre, Air, Eau, Feu et Ether.

 

Les jardins mandala permettent d'exprimer notre créativité au sein de la nature et nous rééquilibrent..

 

Le concept du jardin mandala est de faire fonctionner les éléments ensemble, grâce à la complémentarité des espèces et des éléments qui en s'alliant deviennent plus forts. Cela permet une interaction harmonieuse entre les différents éléments pour une meilleure productivité de l'ensemble.

 

 

"Le Mandala cosmique est commun à de nombreuses cultures, la vision de l'Univers comme un ensemble de cercles concentriques est omniprésente dans les rituels et l'iconographie à toutes les périodes de l'histoire.

Le Mandala apparaît ainsi comme une représentation du cosmos, comme un ensemble de galaxies gravitant autour d'un centre, de planètes tournant autour du Soleil.

Mais la contemplation du Mandala permet également le cheminement de l'âme de l'extérieur vers l'intérieur, jusqu'au centre de la connaissance.

Représentation géométrique et symbolique de l'univers dans le brahmanisme, le bouddhisme et le tantrisme. Provenant de la sagesse ancestrale du Tibet, le mandala définit le principe élémentaire de toute création et de toute organisation dans l'univers.
Ce principe repose sur le fait que la vie est régie dans sa totalité par la sphère, et qu'elle se développe par rapport a un point ( ou axe ) central.
Sa forme circulaire et sphérique se retrouve naturellement dans tous les règnes : minéral, végétal, animal et, bien entendu, chez l'être humain ( brin d'ADN qui s'enroule en spirale... ).
Du plus petit (l'atome) jusqu'au plus grand ( la galaxie ), tout repose sur cette organisation élémentaire et fondamentale."

 

"Chez les indiens d'Amérique du nord, toute la vie était conçue sur le cercle avec les danses, les boucliers médecine, les tipis....
Les indiens d'Amérique du sud utilisaient également ces formes dans leurs rituels hérités des Mayas, des incas, des aztèques et des toltèques entre autres.
Il en était de même chez les Égyptiens, les Sumériens, en Inde, en Asie centrale ( yourtes afghane....), les africains ou les derviches tourneurs, ainsi qu'en Asie du sud est, en chine et au Tibet ou les bouddhistes sont devenues experts en réalisation de mandalas de sable,sans oublier les aborigènes d'Australie ..."

 

« El mándala de los nativos americanos se ha creado en honor de un pueblo que realmente entienden el trasfondo más profundo del pensamiento, la naturaleza y la vida.

Además, ellos saben por instinto que nuestros propios pensamientos, a veces pueden enmascarar los mensajes que llegan a lo más profundo de nuestro corazón. El mándala del indio americano se utiliza para descubrir los significados más profundos, y ayudan en el cumplimiento de nuestras motivaciones en la vida en relación con la escala más grande del universo. »

 

"Le mandala est aussi appelé "psychocosmogramme" et permet à celui qui l'utilise de se réintégrer non seulement dans l'univers mais aussi dans l'unité de la conscience absolue. Le mandala est donc un "instrument de pensée" . Il est aussi devenu une partie de l'art-thérapie.

Ses vertus thérapeutiques permettent de retrouver l'équilibre (le recentrage), la connaissance de soi (intuition créative et interprétation de ses propres créations), l'apaisement et le calme intérieur (concentration et oubli des soucis) nécessaires pour vivre harmonieusement."mandala_114b.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maous Artiste Défiant l'Olibrius (c) 12/07/2011 16:41


Très intéressant ton article.
Passionnée de mandalas, je participe à une communauté sur over-blog : Mandalas:Voyage dans le cercle.
J'utilise aussi le mandala en méditation et comme chemin de vie.
Je te souhaite une bonne continuation.
Bien amicalement, maous


Mél'O 13/08/2011 23:08



Merci Maous,


j'avais trouvé de bonnes sources sur internet pour cet article, j'espère bientôt pouvoir vivre l'expèrience du jardin mandala et pouvoir partager mon expèrience personnelle.


Ca doit être chouette de méditer dans un jardin mandala, tu ne crois pas?


Je vais aller faire un voyage dans ton cercle, merci pour le partage!


Bonne continuation à toi! Mélo