Observer la nature

Publié le par Mél'O

bardane-400378

 

"Le biomimétisme consiste à s'immerger dans la Nature, à interviewer la flore et la faune de notre planète, à encourager les ingénieurs et les biologistes à travailler ensemble en utilisant la Nature comme modèle et comme système de référence, et à préserver la diversité et le génie de la Vie."

"Biomimicry is a new way of viewing and valuing nature. It introduces an era based not on what we can extract from the natural world, but what we can learn from it."

 

La nature est pourvue de caractéristiques extraordinaires qui ne cessent de nous émerveiller et de nous inspirer.Son enseignement est riche, gratuit et à la portée de tous. (même si c'est de moins en moins vrai pour les gens des villes..)

Il suffit de prêter attention à ses différentes propriétés ( forme, structure, procédés, mode de fonctionnement..)

 

 

>La Nature fonctionne à l'énergie solaire.

lotusan.jpg

> La Nature utilise seulement l'énergie dont elle a besoin.
> La Nature adapte la forme à la fonction.
> La Nature recycle tout.
> La Nature récompense la coopération.
> La Nature capitalise sur la diversité.
> La Nature recherche l'expertise locale.
> La Nature ne fait pas d'excès.
> La Nature utilise ses limites pour stimuler sa créativité.

 

L'imitation est à la base de tout apprentissage et imiter le vivant n'est pas nouveau. C'est par exemple en observant les oiseaux que l'homme a eu l'idée de voler par exemple.

 

La nature, un réservoir d'idées pour les chercheurs :
Aérodynamisme et peau du requin, solidité et résistance de la toile d'araignée, quantité d'informations stockées par l'ADN, performance de l'écosystème corallien, efficacité de la production d'énergie par la feuille.

Voici quelques exemples des trouvailles qu'elle nous a inspiré et des caractéristiques que l'on tente de reproduire:

 

  • Le velcro a été créé sur le modèle du fruit de la bardane. (ses fruits sont munis de petits crochets afin de s'accrocher aux poils des animaux.)

  • Les turboréacteurs créés sur le modèle du nautile.

  • Les parois de douche ou les fenêtres auto-nettoyantes ont été créées grâce à la découverte de "l'effet Lotus",(les feuilles de lotus ultra-lisses empêchent les gouttelettes d'eau de stagner, elles glissent emportant les impuretés sur leur passage)

  • Certains types d'éco- habitat reprennent les principes des termitières. (elles ont un système de galeries qui reste à une température constante, quelle que soit celle qui règne à l'extérieur. Un immeuble bâti sur le même principe, au Zimbabwe, réalise une économie de 90% sur la consommation d'énergie.)

  • en 1891, la surface bombée de l'aile de la cigogne sert de modèle à d'Otto Lilienthal pour son premier appareil volant.
  • Le gecko est capable de faire l'ascension d'un mur de verre. Pourtant, ses pieds ne sont pas couverts de ventouses ou d'une quelconque substance adhésive. Ses pieds sont en fait couverts de milliards de petits poils au centimètre carré, qui se lient à la surface avec laquelle ils entrent en contact. Cette découverte a permis de concevoir un prototype de ruban adhésif qui possède les mêmes propriétés. Les applications d'une telle découverte sont innombrables : la transformation de secouristes en hommes-araignées, ou encore la mise au point de nouvelles méthodes en construction.
  • L'émetteur haute fréquence d'une chauve-souris est plus efficace et sensible que nos propres systèmes radar
  • La libellule surclasse notre meilleur hélicoptère.
  • Le colibri traverse le Golfe du Mexique avec moins de 3 grammes de carburant.
  • Le poisson arctique et la grenouille gèlent puis reprennent vie, protégeant ainsi leurs organes des dommages provoqués par la glace.
  • Des chercheurs australiens ont réussi à synthétiser des molécules de type chlorophylle, capables, comme leurs homologues naturelles, de convertir la lumière en électricité avec un rendement de 40 %, alors que les cellules photovoltaïques le font avec un rendement de 15 %. De telles trouvailles pourraient permettre de fabriquer des panneaux solaires performants.
  • Des chercheurs tentent de développer des systèmes de production d'hydrogène ou d'électricité imitant le processus de photosynthèse. Un filtre à eau ultra-pure pourrait être constitué de membranes et portes protéiques imitant les systèmes à l'oeuvre dans la nature...

 

 

"L'étude des poissons offre sans cesse des solutions pour fabriquer de nouveaux engins, plus rapides et moins polluants" 

 

 

"Un fil d'araignée d'un centimètre d'épaisseur pourrait tirer un porte-avions"

 

Alors que les hommes face à un problème fabriquent le plus souvent des machines et utilisent de l'énergie, la nature elle n'a recours à l'énergie que dans très peu de cas. Plantes et animaux se basent sur la structure et l'organisation des différentes parties de leur corps pour résoudre ces défis. Non seulement la nature gère économiquement son énergie, mais elle en produit de manière efficace également.

Comme l'a dit Janine Beyus,  "faire comme la nature offre des possibilités intéressantes dans la manière de faire pousser les cultures, de fabriquer les matériaux, d'exploiter l'énergie, de guérir, de stocker l'information, de diriger nos affaires."


Pour aller plus loin, voir les vidéos sur la biomimétique en lien.

Commenter cet article