Les projets en cours et les besoins

Publié le par Mél'O

P1090263

Comme tout refuge forcé de s'agrandir à vitesse grand V (de nouveaux animaux arrivent régulièrement au refuge), la Senda Verde a de nombreux projets en perspective.

 

Un des principaux projets du moment est la construction d'un enclos pour les capucins.

Le but est de pouvoir y constituer des groupes en fonction des affinités des singes et de pouvoir leur offrir des conditions de vie plus proches de celles qu'ils auraient eu à l'état sauvage.Les nouveaux bébés rejoindront les femmelles adultes et il y aurait une sorte de tunnel grillagé permettant d'accèder aux différents groupe, pour faciliter la distribution de nourriture et le nettoyage.

Ce nouvel enclos permettra peut être également aux enfants de venir observer les singes sans les déranger et sans courir de risques.

Cet enclos s'étendra sur environ 10 000 mètres et sera muni d'un grillage électrique (comme c'est déjà le cas pour Aruma). Le budget de ce projet est d'environ 8 000 dollards.

 

Les volontaires ont d'ores et déjà commencé à préparer le terrain à l'aide de machettes mais nous manquons de matériel et de main d'oeuvre pour aller plus loin.

 

Autre projet urgent: construire un enclos plus adéquat pour Sasha l'ocelot. Cet animal vit dans les arbres et il est donc compliqué de mettre en place un enclos à ciel ouvert sans risquer qu'elle ne s'échappe.

On devrait dans un premier temps lui fabriquer des plateformes sur lesquelles elle pourrait évoluer. On s'attend à dépenser quelques 500 dollars.

 

On doit aussi construire de nouvelles cages de quarantaine et aménager un territoire pour Elvis et Jimy de l'autre côté de la rivière afin qu'ils cessent d'embêter les oiseaux et bâtir une nouvelle cabane pour les volontaires dans ce secteur. Mais il faudra d'abord replanter des arbres, car les mineurs n'en n'ont laissé qu'un sur quatre.

Il va falloir également de nouveaux enclos pour les tortues qui ne cessent d'arriver. ( il y a actuellement 85 bébés tortues dans la baignoire de Vicky!) On doit pouvoir séparer les tortues d'eau et de terre par espèce. D'autant plus que les tortues californiennes par exemple ont une bactérie qui tuerait toutes les autres tortues si elles entraient en contact)

Ce projet devrait également coûter dans les 500 dollars.

 

Il faudra également construire une clinique vétérinaire digne de ce nom, car pour l'instant les opérations se déroule dans la salle de lecture au dessus du bar! (c'est un endroit très propre et c'est la pièce qui possède le plus de lumière)

Nous ne savons pas encore combien cela va coûter...

 

Ces projets sont souvent ralentis par les imprévus: un caïman arrive et il faut en urgence lui construire un abris, le pont s'écroule et il faut s'empresser de le réparer, un singe tombe malade et accapare toute l'attention....

 

A cela s'ajoute de nombreux "projets spéciaux", comme tisser des hamacs pour les singes (ils adorent les hamacs), construire passerelles et échelles pour les oiseaux qui ne savent pas voler, déposer du compost sur les parties que les mineurs ont laissé à nu pour qu'elles redeviennent verte, inventer de nouveaux jeux d'éveil pour les animaux... bref, à la Senda Verde, il est impossible de s'ennuyer!

 

Bien-sûre, ces projets ne peuvent avancer que lorsqu'il y a suffisamment de volontaires, car si nous ne sommes que deux, nous ne pourrons nous en tenir qu'aux soins des animaux.

 

Le refuge ne reçoit aucune aide de l'état et fonctionne grâce aux cyclistes, aux volontaires et aux dons des particuliers.

Si vous souhaitez aider le refuge et ses animaux, vous pouvez faire un don en ligne à l'adresse ci-dessous:

 

http://www.sendaverde.com/pag/dnow.html

 

Les animaux vous en seront très reconnaissants! (et nous aussi!)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article